Archive pour la catégorie ‘Services’

Suite de productivité en mode SaaS : quel niveau d’adoption en France

35% des moyennes et grandes entreprises françaises ont désormais déployé des suites bureautiques en mode SaaS, selon le dernier Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research.

Lire la suite de cette entrée »

Office 365 déployé par 37% des moyennes et grandes entreprises françaises

L’indicateur est tiré du dernier Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research. Pour l’occasion, plus de 500 décideurs IT français ont été interrogés.

Lire la suite de cette entrée »

Comment les entreprises françaises basculent vers le SaaS ?

10300702-comment-les-entreprises-francaises-basculent-vers-le-saasBureautique, stockage de fichiers, réseau social d’entreprise… L’adoption de certaines solutions SaaS devient massive en France. Dixit le dernier baromètre JDN / Club Décision DSI.

Lire la suite de cette entrée »

Les Objets connectés, le grand défi des assurances de demain

 

Stéphanne Coignard

Stéphanne Coignard

Balance, lunettes, voiture, l’assuré de demain sera connecté, pour le plus grand intérêt de son assureur, très soucieux de le voir prendre le moins de risques possibles, mais au grand dam des défenseurs de la vie privée.

Par Stéphanne Coignard, responsable éditoriale Finanzen.fr

2015 marque la grande entrée des assureurs dans l’ère du big data, c’est-à-dire de la collecte à tout va de données concernant les moindres habitudes de vie de leurs assurés. Les compagnies d’assurances sont en effet bien décidées à ne pas manquer le virage des objets connectés.

L’exemple américain

Aux Etats-Unis, les contrats « pay as you drive » sont déjà rentrés dans les mœurs : l’assuré accepte qu’un mouchard connecté soit placé dans sa voiture pour renseigner son assureur sur le nombre de kilomètres effectivement roulés. A la clé, des cotisations réduites lorsqu’on ne conduit que sur de petites distances. La version « pay how you drive », c’est-à-dire avec cette fois un mouchard qui relèverait les habitudes de conduite pour qualifier les bons et mauvais comportements sur la route, est déjà dans les tuyaux. Cette fois bien sûr, le conducteur trop nerveux serait sanctionné par une hausse de ses cotisations. Lire la suite de cette entrée »

Relation client et formation autour des objets connectés

FORMATION-IOTPour apprendre à maîtriser les objets connectés,  il faut  avoir des bases dans la configuration wifi et votre mobile. L’intégration de nouvelles compétences au sein des entreprises qui vendent des objets connectés est essentielle pour aider le consommateur au SAV.
Combien de personne ont besoin d’aide pour brancher sa Box ? cela est pareil pour les objets connectés !
Les smartphones sont donc les premiers objets connectés que vous devez appréhender, les autres (montres, bracelets, balances…) fonctionnent sur un principe technique relativement similaire, caméra, etc…
Les fabricants qui touchent le B2C vont devoir apprendre à vendre des services en plus de leurs produits

Au sein de notre Agence, nous gérons les formations sur les lieux de ventes et la relation client en montant des équipe d’Hotline pour vos produits ? Contactez-Nous pour nous demander un devis !

 

Les applications mobiles courantes pour une maison connectée

Objets connectésPar souci de confort et de sécurité à la maison, les Français sont de plus en plus nombreux à adopter la domotique chez eux. Avoir une habitation connectée, c’est pouvoir gérer différentes actions à distance depuis un terminal mobile. De nombreuses applications mobiles ont alors vue le jour pour répondre à des besoins spécifiques d’une habitation connectée. Lire la suite de cette entrée »

Domotique 2.0 : pour une meilleure optimisation des objets connectés

Domotique 2.0

Le concept de domotique 2.0 représente l’avenir des maisons connectées et contribue activement, de ce fait, à l’amélioration des conditions relatives à l’utilisation et au développement de l’internet des objets dans notre quotidien. L’interconnexion des objets étant au centre de cette innovation technologique, l’on peut donc dire que le concept M2M et celui de l’IOT (Internet of Things) serviront de pilier central de base pour permettre aux maisons connectées de se développer dans de meilleures conditions.

Si la domotique 1.0 faisait l’objet d’un grand nombre de critiques, en raison du fait qu’elle visait uniquement à privilégier les fabricants, les distributeurs, les installateurs et un nombre restreint de clients, en générant un certain nombre de contraintes liées à l’accessibilité, à l’installation et à la dépendance ; la domotique 2.0, quant à elle, va apporter des solutions plus souples, flexibles et durables, en contribuant en même temps à une meilleure optimisation des objets connectés. Lire la suite de cette entrée »

Transport en commun et objet connecté


L’internet des objets s’étend actuellement dans de nombreux domaines, y compris celui du transport en commun.  Il devient, en effet, désormais possible, grâce à l’internet des objets, de repérer un véhicule de transport en commun ainsi que son conducteur, à l’aide d’un Smartphone, grâce à un système de géolocalisation, et calculer, par la même occasion, son temps d’attente à chaque arrêt et terminus. De cette manière, la durée du trajet des bus peut être facilement comptabilisée, et la gestion des trajets se trouve davantage simplifiée. Lire la suite de cette entrée »

La 4G va faire émerger l’internet des objets

La 4G LTE : un système de modulation de fréquence innovant pour faciliter l’utilisation de l’internet des objets

L’apparition de la technologie 4G LTE a permis de résoudre le problème de latence, dû à une croissance incessante du trafic IP, dont la quantité moyenne pouvait atteindre jusqu’à 200 millions de giga-octets par mois. Il s’agit d’un système de modulation de fréquence qui favorise davantage l’utilisation de l’internet of things, car il offre la possibilité à une multitude d’objets de s’interconnecter au réseau, et ce, de manière optimale. Si l’IPv6 a permis le stockage d’un nombre maximal d’adresses IP (environ 660 millions de milliards d’adresses), la technologie 4G LTE va, quant à elle, fournir des débits de connexion encore plus surprenants (avec un débit quatre fois supérieur à celui du 3G),  afin que l’interconnexion de ces objets puisse s’effectuer dans de meilleures conditions. Lire la suite de cette entrée »

L’utilisation des objets connectés dans les domiciles procure sécurité et confort

Le terme « internet des objets » ou « objets connectés » ou « internet of things » désigne un ensemble de réseaux, qui, à partir des systèmes d’identification électronique uniformisés et d’appareils mobiles, permet de faciliter l’identification et le repérage direct des différentes entités numériques et divers objets physiques interconnectés, de façon à pouvoir procéder facilement au téléchargement, à la sauvegarde, au transfert et au traitement des données qui y sont contenues.

L’internet des objets fait de plus en plus partie de notre vie quotidienne en nous procurant davantage de confort et de sécurité

L’utilisation des objets connectés nous procure du confort, en prenant part à l’optimisation de notre système d’éclairage quotidien et du système de chauffage de notre foyer, à la gestion des consommations énergétiques de notre demeure, et même au suivi des variations de notre poids. Lire la suite de cette entrée »

L’avenir des objets connectés

L’avènement de l’Internet des objets, depuis quelques années, a considérablement marqué notre existence, et les objets connectés commencent à trouver leur véritable place dans notre vie quotidienne, aussi bien en matière de domotique, qu’en matière de santé et d’entreprises ; mais également dans d’autres domaines de plus en plus variés, qui ne cessent de s’étendre. En effet, les objets connectés se situent désormais au cœur de notre quotidien, et se matérialisent à travers les téléphones mobiles que nous utilisons, les micro-ordinateurs, les tablettes, certains appareils électroménagers, et même certaines voitures. Connectés à Internet, ces objets peuvent se communiquer entre eux, s’échanger un flux d’informations et de données. Lire la suite de cette entrée »

Utilisation des puces RFID pour l’internet des objets

Objet RFID

La RFID ou Radio Frequency Identification, est un procédé technologique généralement utilisé pour faciliter l’identification de données et le repérage d’objets à distance, grâce à une ou plusieurs puces électroniques RFID insérées dans des objets ou même, dans certains cas, implantés dans des organismes vivants. Les puces RFID peuvent contenir un identifiant ou un certain nombre d’informations et/ou données complémentaires. Ce système est constitué de transpondeurs ou de radio-étiquettes avec un ou plusieurs lecteurs. Devenue de plus en plus sophistiquée, cette technologie contribue désormais au développement de l’Internet des objets. Lire la suite de cette entrée »

Recherche
Catégories

Notre Partenaire DSI