Archive pour la catégorie ‘Marché’

Unifier l’Internet des objets

objets-connectesSi Google s’affiche comme le leader des objets connectés et de la maison intelligente, le géant n’a pas encore réussi à s’imposer comme tel, notamment dans le cadre de la conception d’un service d’unification de l’internet des objets. Il est vrai que le système d’exploitation mobile Android Wear se focalise surtout sur les objets « wearables » ou « mettables », comme les montres connectées, bracelets connectés ou t-shirt connecté. En attendant une quelconque forme de système d’exploitation commun à  tous les objets connectés, wearables ou appartenant à la domotique, IFTTT (IF This Then That) propose un système destiné à établir des connexions entre tous les objets connectés.

Comment ça marche ?

Le système IFTTT consiste à créer des connexions dénommées « recettes » entre les objets, sur le format « si ceci se passe, alors fais cela ». Ainsi, par exemple, si la station météo connectée prévoit de fortes pluies pour le lendemain, il peut lui être ordonné d’envoyer un SMS à son utilisateur, afin que ce dernier puisse se préparer pour un mauvais temps. Actuellement, lesdites connexions concernent surtout l’internet des objets et la maison connectée. Les utilisateurs peuvent ainsi utiliser tous les objets qui les entourent pour améliorer leur confort et leur sécurité. Un point important pour l’IFTTT est le fait que les connexions créées sont publiques, et que chaque utilisateur, tout comme le fabricant, peut créer une connexion qui s’adapte le plus à ses besoins. En 2014, plus de 15 millions de recettes étaient déjà utilisées quotidiennement. Il y a quelques mois, IFTTT fut rebaptisé « IF », sans doute plus facile à prononcer, et a proposé de nouvelles solutions pour créer et utiliser des widgets, notamment avec les raccourcis Do Button, Do Camera et Do Note.

Midem 2015: Présentation des micros connectés Sunfly.

Le Midem 2015 à Cannes fut l’occasion pour nous cette année de faire connaissance avec de nouvelles marques, et connaitre ainsi de nouveaux produits.

C’est le cas avec cette nouvelle édition qui nous a permis de découvrir Sunfly, fabricant anglais de micros connectés.
En voici une présentation:

image_1

Le Mic Portable iMusic
Conçu pour une utilisation avec des appareils Apple et Android

Le iMusic microphone est la dernière innovation en matière de micros portables simplifiés!
Le iMusic microphone est un microphone de karaoké portable vous permettant d’écouter votre voix avec la musique de fond parfaitement synchronisée.
L‘objet se connecte à n’importe quel iPhone, iPad, téléphone sous Android, ordinateur ou lecteur DVD. De plus, il est compatible avec les applications de karaoké en ligne.
Branchez
le casque et l’appareil synchronise votre voix avec la musique et vous pouvez même enregistrer le résultat final avec une application dédiée.
Ce microphone est également idéal pour une utilisation avec des fichiers iPod, il est également compatible avec des systèmes d’enceintes seules en connectant le câble audio de votre haut-parleur dans le port de dispositifs casque.

Microphone Dimensions: 11cm x 4cm
Inclus: câble de recharge de l’iPhone, Android câble, Ordinateur & DVD, plus haut-parleurs de qualité haute fidélité!
Deux sorties audios pour deux paires d’écouteurs.
Bouton de contrôles Échos et volume.
K Box with mic and phone_1
Transformez votre ordinateur ou iPad dans la machine ultime Karaoké.

Le Kit Sunfly Kbox Mixer peut être utilisé avec tous les ordinateurs, tablettes, téléphones intelligents, stations d’accueil et les lecteurs de DVD.
Il suffit d’ajouter de la musique!

Cet appareil professionnel est idéal pour les sites de streaming karaoké, des chaînes de télévision en ligne et les plates-formes de musique. Et bien sûr, il peut être utilisé avec toutes les pistes Sunfly Karaoke.
Il suffit de brancher la console, brancher le microphone et appuyez sur Play.
Alors, à vous de jouer, et de chanter.
Plus d’informations sur: http://www.sunflykaraoke.com/

Laurent Amar

 

Le Samsung Gear VR pour Galaxy S6 et S6 edge disponible en France.

Le Samsung Gear VR pour Galaxy S6 et S6 edge

Le Samsung Gear VR pour Galaxy S6 et S6 edge

Samsung Electronics France annonce la disponibilité du Samsung Gear VR pleinement optimisé et compatible avec les smartphones nouvelle génération Samsung Galaxy S6 et S6 edge. Conçu en collaboration avec Oculus, le Samsung Gear VR pour Galaxy S6 offre à un nombre croissant d’utilisateurs la possibilité de profiter de l’expérience de réalité virtuelle unique et immersive de Samsung.

Optimisé à la fois pour le Galaxy S6 et le S6 edge, et leurs écrans Super AMOLED 5,1 pouces, le Gear VR permet aux utilisateurs de profiter  de contenus variés tels que : visionner un film dans une salle de cinéma, apprécier le live d’un concert ou encore visiter un lieu historique.    

Le gain en compacité (réduction de 15 % en taille) rend le Samsung Gear VR plus confortable à porter. Son attache a été repensée ergonomiquement pour offrir un meilleur équilibre du poids, et sa ventilation antibuée permet une expérience de réalité virtuelle étendue.

Le Gear VR peut désormais être alimenté via son port USB, pour une utilisation prolongée.

Les contenus pour le Gear VR sont disponibles en téléchargement sur l’Oculus Store. Avec la richesse de cette plateforme, il est aussi bien possible de découvrir les fonds des océans que de livrer une bataille héroïque dans l’espace.

Source: Service presse de Samsung

Les rencontres de l’innovation du Club Décision DSI

Club décision DSI

Club décision DSI

Les prochaines rencontres de l’innovation technologique organisées par le Club Décision DSI dont le site Les-Objets-Connectes est partenaire se tiendront à Paris.
L’occasion de découvrir plusieurs acteurs IT innovants ce mercredi 27 Mai dans un hôtel particulier.
Créé en 2007, Le Club Décision DSI est 1er Club DSI Français indépendant dédié aux décideurs informatiques

Plus d’infos sur : http://www.clubdecisiondsi.fr/rencontre-du-club-decision-dsi-150-dsi-attendus-le-27-mai/

 

« Les objets connectés, quels enjeux économiques et sociétaux ? »

La table ronde, un des temps forts du Forum 5i®, permet à des personnalités locales, nationales et européennes de faire part de leur savoir-faire et de leur vision autour d’un thème d’actualité. Cette année, les échanges s’articuleront autour des enjeux économiques et sociétaux des objets connectés afin de mettre en lumière les multiples enjeux et défis que constitue « l’internet des objets ». Rendez vous le 28 mai 2015 au WTC à Grenoble. Lire la suite de cette entrée »

Présentation de la “iSetWatch”: toute première montre connectée pour les passionnés de tennis

La  iSetWatch

La iSetWatch

Dévoilée en avant-première au CES 2015, iSetWatch est l’unique montre connectée dédiée aux joueurs de tennis.
Elle permet de compter leurs points, analyser leurs scores et partager leurs performances en temps réel.
Connectés, les utilisateurs de l’iSetWatch vont pourvoir suivre l’évolution des matchs joués dans le monde entier.

Equipée d’un rétro-éclairage EL bleu-vert et d’un buzzer, l’iSetwatch supporte tous les formats de matchs de tennis avec paramétrage du nombre de Set, Jeux / Set, Avantage, Tie-Break et Super Tie-Break.
Son système lui permet également de gérer le joueur au service, son changement de côté et même les abandons de match. Lire la suite de cette entrée »

LG Watch Urbane : la première montre connectée dotée de la dernière version du système d’exploitation Android Wear

LG Electronics annonce le début du lancement mondial de sa LG Watch Urbane haut de gamme, cette semaine, en Corée du Sud. Ce lancement sera suivi par les marchés clés d’Amérique du Nord, d’Europe et d’Asie dans les semaines à venir. Les consommateurs en France, en Allemagne, en Australie, au Canada, en Corée, en Espagne, aux États-Unis, à Hong Kong, en Inde, en Irlande, en Italie, au Japon et au Royaume-Uni, pourront acheter la LG Watch Urbane sur le Google Store dès le mois d’Avril. 

LG-Watch-Urbane-9

Lors du MWC 2015, la LG Watch Urbane a reçu de nombreuses récompenses et les éloges des consommateurs, médias et leaders d’opinion du secteur, pour son design moderne, son écran circulaire Plastic OLED (P-OLED) et sa praticité. La LG Watch Urbane reprend l’écran P-OLED 1,3 pouce de la LG G Watch R, mais présente un cadran moins important et plus discret. Elle affiche des dimensions plus petites et également plus de finesse, sans réduire la taille de l’écran ou de la batterie. Lire la suite de cette entrée »

Les premières livraisons d’Apple Watch : commentaires de Dan Wagner

Dan Wagner

Dan Wagner

L’Apple Watch a un bel avenir devant elle puisqu’elle devrait être la smartwatch la plus vendue dans les jours à venir, suite à son lancement ce vendredi. L’analyste Ming-Chui Kuo estime que le nombre de précommandes frôlera les 2,3 millions d’unités et qu’Apple livrera 15 à 20 millions d’Apple Watch en 2015. Malgré les nombreuses tentatives de la concurrence, notamment Pebble et Android, Apple est déjà vu comme une référence sur le marché des ‘wearables’, sans surprise puisque c’était déjà le cas avec nombre des anciens produits de la firme.

Dan Wagner, PDG et fondateur de Powa Technologies commente : “ Le lancement de l’Apple Watch est un événement majeur puisque c’est la première fois que le consommateur aura accès à un produit qui combine deux des technologies les plus prometteuses de ces dernières années : wearables et paiement mobile. Voir Apple, la plus grosse entreprise du monde, miser sur une combinaison comme celle-ci montre une volonté du consommateur d’adopter des méthodes de paiement innovantes et pratiques.

“L’Apple Watch marque une nouvelle étape dans le développement de Apple Pay, puisqu’elle donne à des millions d’utilisateurs d’iPhones 5 et 5S la possibilité d’accéder à la plateforme de paiement mobile Apple. Cependant, cela ne va pas régler le problème majeur d’Apple Pay : être adopté par les commerçants. La grande majorité des commerçants américains n’accepte toujours pas la technologie NFC, sur laquelle est basé Apple Pay.

Des recherches ont montré que près de 40 pourcent des consommateurs sont prêts à utiliser une smartwatch pour payer en magasin. Par conséquent, les millions d’Apple Watch qui devraient être vendues à travers le monde pourraient bien aider à convaincre les commerçants de l’utilité des nouveaux moyens de paiement. Cependant, les consommateurs ne considèrent toujours pas les paiements mobiles comme des éléments indispensables : seulement 12,2 pourcent des utilisateurs de smartphones estiment que la principale raison d’investir dans un objet connecté est le paiement mobile.

Malgré des prévisions de ventes qui font le buzz, les montres connectées continuent d’être vues comme des extras désirables plus que des « must-have ». C’est pourquoi, il faudra du temps avant qu’elles aient un impact réel sur la stratégie des commerçants.’’

Le club Décision DSI, partenaire du site www.les-objets-connectes.fr

480x80xlogo-club-decision-dsi-cio_png_pagespeed_ic_OKxwcGFrHT
Lors de ces Universités des DSI, le club Décision DSI, partenaire du site www.les-objets-connectes.fr , propose deux tables rondes exceptionnelles sur les thèmes de la transformation digitale et du cloud.

Le Club Décision DSI organise ses premières Universités des DSI. L’événement dont le site www.les-objets-connectes.fr est partenaire se tiendra le 26 mars prochain à Paris dans un Grand Hotel Particulier Parisien du 16ème Arrondissement. A cette occasion, deux tables rondes réuniront des décideurs informatiques et experts.
La première table ronde portera sur les rôles du DSI dans la transformation numérique de l’entreprise. La place de l’informatique dans la gouvernance digitale et l’orientation du système d’information vers l’IT as a service seront notamment au programme. Plusieurs DSI du club prendront la parole : Sébastien Desplats, responsable des systèmes d’information de Vinci Construction, Franck Barlemont, DSI de Prisma Media, ou encore Armand Assouline, DSI de Necotrans et Julien DAVAL Vice President du Club Décision DSI en partenariat avec le site www.ITResearch.fr

Cap sur les Objets connectés pour les DSI du Club Décision DSI

Quant à la seconde table, elle abordera trois grands enjeux liés à l’adoption du cloud : les défis juridiques, l’évolution des modèles de coût, et le stockage et la sécurité des données. Autour de la table prendront place notamment deux membres du Club Décision DSI : Thibault Dallemagne, responsable des systèmes d’information du Syndicat Français de l’Industrie Cimentière, et Damien Griessinger, Chief Technology Officer de l’European and Mediterranean Plant Protection Organization.

Des tables rondes interactives, et sans question taboue

Parmi les experts annoncés, Nicolas Amestoy, directeur général de Scholè Marketing, présentera les chiffres du cloud en France. Et Maitre Olivier Iteanu interviendra sur les problématiques juridiques et contractuelles liées au cloud. « Notre objectif est de revisiter la Table ronde a travers un format plus interactif », commente Julien Daval, vice-président du Club Décision DSI. « Ces deux tables rondes feront intervenir à la fois des DSI, des spécialistes et experts, mais aussi des chroniqueurs dont le JDN fera partie pour poser des questions sans tabou. »

Un village technologique sera également proposé en parallèle, comme à chaque événement du club. Il permettra de découvrir des acteurs IT sélectionnés pour leur caractère innovant par un collège de DSI membres. Y seront représentés (notamment) Ser SolutionsSoftfluentDecideis ,DropcloudEMCAspera ou encore Scality. Enfin, un diner sera proposé pour clôturer l’évènement. Il sera précédé d’une intervention de Jean-Louis Previdi du Gartner qui évoquera l’évolution du métier de DSI.

Des vêtements connectés anti-ondes, pour protéger les données de son Smartphone

vêtementNorton décide de s’allier à Betabrand pour lancer des vêtements anti-ondes :

Les propriétaires de Smartphones et de cartes bancaires équipées de NFC ne sont plus désormais à l’abri des actes de piratage de données, et tentatives d’intrusions à distance. De récentes études ont même estimé que plus de 70% de l’ensemble des cartes de paiement seront vulnérables à de telles attaques en 2015. Si certaines firmes ont spécialement conçu des portefeuilles anti-RFID pour y remédier, d’autres proposent des vêtements anti-ondes, bien que ce type de prêt-à-porter fût longtemps destiné aux personnes photosensibles.

En effet, Norton antivirus décide actuellement de travailler en étroit partenariat avec Betabrand, une marque californienne de confection de vêtements, pour lancer des jeans et blazers dont les poches sont constituées de tissues anti-ondes qui sécurisent les données de votre Smartphone et les informations personnelles dans vos cartes de paiement dotées de puces NFC. Une veste connectée avec poches anti-ondes pour femmes est aussi actuellement en phase de conception. Étant à priori destinés à contenir les dispositifs de poches équipés de puces RFID ou NFC, ces jeans anti-ondes seront commercialisés à partir du mois de février 2015.

GoGlove, un gant connecté pour utiliser votre Smartphone à distance

goglovePour la plupart des utilisateurs de Smartphones haut de gamme ayant l’habitude d’emprunter des moyens de transport en commun pour se déplacer, l’idée de pouvoir utiliser leurs appareils mobiles sans avoir à les exposer parait plutôt avantageuse. GoGlove, le tout premier gant connecté en Bluetooth répond précisément à ce souci en permettant de contrôler votre Smartphone sans que vous ayez à le manipuler ostensiblement.

GoGlove,  pour utiliser votre Smartphone sans le sortir de votre poche

GoGlove est un gant connecté qui est doté de multiples capteurs sur sa surface, notamment au niveau de la paume et à l’extrémité des doigts. Une application Android ou IOS vous permettra par la suite, une fois installée sur votre Smartphone, de déterminer et de personnaliser les mouvements à effectuer pour déclencher telle ou telle fonctionnalité de votre appareil mobile : lecture de musique, appareil photo, caméra, etc. Chaque mouvement peut ainsi devenir une commande (claquement de doigts, frottement…). Le concepteur a toutefois pris le soin de placer un bouton au niveau du majeur pour activer ou désactiver le gant. Les gants connectés GoGlove seront également bientôt développés pour l’utilisation de la Gopro. Il faudra en revanche attendre la fin de la campagne Kickstarter pour connaitre sa date de sortie et son prix de commercialisation.

Reconnaissance optique, pour une meilleure traçabilité

lunettesL’usage des lunettes de réalité augmentée en milieu professionnel

L’utilisation des lunettes avec système de reconnaissance optique dans les entreprises dépasse largement le cadre d’un simple affichage d’informations en ce sens qu’elle permet d’optimiser la sécurité au travail et d’améliorer la traçabilité. L’efficacité des lunettes intelligentes est ainsi actuellement plébiscitée par de nombreux professionnels évoluant dans différentes branches. Le secteur de l’aviation civile est actuellement en train d’expérimenter cette technologie en permettant par exemple aux ingénieurs de détecter, grâce aux images capturées par leurs lunettes de réalité augmentée, les différentes anomalies, en cas de panne technique ou de dysfonctionnement, pour pouvoir les transmettre directement à des experts et les évaluer en temps réel. Cela optimise le gain de temps tout en réduisant les risques.

De nombreuses compagnies de location de jet low cost exploitent également cette technologie pour permettre à leurs ingénieurs d’assister à distance leurs mécaniciens et pilotes en cas de difficulté. L’utilisation de la technologie de reconnaissance optique dans le domaine de la maintenance permettra entre autres aux techniciens de détecter immédiatement les pièces défaillantes nécessitant d’être remplacées, et de voir leur disponibilité… Les guides touristiques solliciteront grandement les prouesses de ces lunettes connectées lorsqu’ils souhaiteront obtenir un maximum d’informations sur un site particulier.

Recherche
Catégories

Notre Partenaire DSI